Robert & Fils 1630/fr

Aus Watch-Wiki
Wechseln zu: Navigation, Suche

Robert & Fils 1630
(voir aussi: Robert)

Robert & Fils 1630
Logo
Enfant: Gilles Robert (CEO)
« Les Musiciens », pièce unique (2008)

Fabricant de montres suisses

Historique[Bearbeiten]

ROBERT&FILS 1630 jouit probablement de la plus longue tradition horlogère au monde. Pendant près de 400 ans, la famille Robert a conçu des garde-temps sous le nom de ses descendants, et des centaines de mouvements mécaniques pour l’industrie horlogère.

Au Locle, Abram Robert fût ainsi l’un des premiers horlogers de l’Histoire Suisse. En 1630, ce maître-horloger fût chargé par la ville du Locle d’évaluer la fiabilité de l’horloge de la Ville. En 1725, Josué Robert était appointé «Horloger du Roi» par sa Majesté le Roi de Prusse. A peine un siècle plus tard, Jacob Robert devient le véritable fondateur de la plus ancienne manufacture de mouvements d’horlogerie au monde, dont la propriété puis la direction furent assurées jusqu’en 1981 par ses descendants.

Détenteur de cet incroyable patrimoine, Gilles Robert, représentant la 11e génération de la Famille Robert, décide en 2002 de raviver cette tradition horlogère unique en créant des garde-temps exclusifs, dans un style classique contemporain.

Chaque montre ROBERT&FILS 1630 est fabriquée à partir de calibres « Robert » entièrement restaurés à la main dans le plus grand respect du savoir faire horloger suisse.

Inspirées du patrimoine artistique de la Famille Robert – à l’instar des célèbres œuvres de Léopold Robert (1794-1835) exposées dans les plus grands musées du monde – les pièces conçues par la marque sont uniques ou éditées en série très limitée. Chaque garde-temps requiert en effet l’utilisation de techniques ancestrales que seuls quelques artisans parviennent à maîtriser dans le monde, tels que l’émail grand feu ou la gravure à la main.

Chaque année, ROBERT&FILS 1630 crée des collections horlogères exclusives qui subliment ce patrimoine absolument unique au monde, dans un objectif qui lui tient à cœur : la pérennisation du savoir-faire artisanal horloger suisse dans le respect de ces traditions ancestrales.

Les métiers d’art[Bearbeiten]

Depuis quelques années, l’industrie horlogère ambitionne de s’ancrer dans l’ère des nouvelles technologies. Forte de son héritage historique, la Maison ROBERT&FILS 1630 se pose clairement à contre-courant de cette tendance. Pour Gilles Robert, fondateur de la marque, rien ne remplace la tradition, le savoir-faire, seuls atouts à même de porter l’horlogerie helvétique au-delà de ses frontières.

Un patrimoine aujourd’hui en voie de disparition. Cultivant l’excellence horlogère, ROBERT&FILS 1630 s’attelle dès lors à mettre en valeur dans sa philosophie et ses collections les métiers ancestraux qui font de l’horlogerie suisse un art à part entière.

Chaque étape de conception des garde-temps ROBERT&FILS 1630 met dès lors à l’honneur les métiers traditionnels artisanaux. La restauration des calibres «Robert » requiert à elle seule un savoir-faire séculaire doublé d’une grande minutie, que seuls quelques maîtres-horlogers suisses pratiquent encore à ce jour avec passion.

L’émail grand feu[Bearbeiten]

Les mouvements mécaniques de ROBERT&FILS 1630 sont placés dans des boîtiers dont la décoration met également à l’honneur divers métiers d’art devenus rarissimes, à l’image de l’émaillage « grand feu ».

Maîtrisé par une poignée d’artisans dans le monde, l’émail grand feu impressionne par sa grande complexité : le travail d’émaillage se pratique à l’aide d’une pointe très fine imprégnée de pâte d’émail colorée, que l’artisan applique point par point sur un support.

Les couleurs d’une figure sont posées avec précision en commençant par ses contours. La difficulté de ce métier d’art se situe dans la cuisson de l’émail, qui s’effectue dans un four chauffé aux alentours de 800 degrés à chaque application. La conception d’une seule pièce en émail requiert jusqu’à plus d’une trentaine d’opérations de cuisson. Une épreuve du feu pour cette matière totalement imprévisible : capricieux, l’émail voit ses couleurs se modifier au fil des cuissons. L’artisan n’a dès lors aucun droit à la maladresse, au risque d’entraîner un dégât irréversible sur l’émaillage et de se voir forcé de recommencer entièrement son labeur.

Outre les cuissons, l’art de l’émaillage est entrecoupé d’étapes de ponçage, une technique qui requiert une grande délicatesse afin de ne pas abîmer le résultat. Au final de chaque application d’émail, l’artisan appose un fondant translucide sur le dessin avant un ultime passage au four porté cette fois-ci à 900 degrés.

Ainsi vitrifié, l’émail garantit une couleur parfaitement figée qui traversera les âges sans ciller. Indissociable de la haute horlogerie l’émail « grand feu » garantit à chaque garde-temps ROBERT&FILS 1630 une valeur ajoutée très importante qui se bonifiera au fil des années.

La gravure[Bearbeiten]

Chez Robert & Fils 1630, le soin extrême apporté aux finitions des garde-temps de la marque n’est pas une simple question de beauté. C’est également une garantie du soin que les artisans de ROBERT&FILS 1630 apportent à chaque pièce sortie des ateliers.

La gravure est un métier d’art intimement lié à l’horlogerie fine que ROBERT&FILS 1630 tient à cœur de valoriser. Mêlant artisanat et technologie moderne, ce métier requiert une infinie patience doublée d’une précision implacable afin de valoriser le plus infime des détails.

Chaque mouvement ROBERT&FILS 1630 sont gravés à la main avec une extrême minutie et un souci du détail intransigeant. Chaque réalisation de gravure requiert un savoir-faire particulier. Gravure au trait, gravure sertie, gravure laquée, gravure modelée. Autant de techniques de ciselage de délicats motifs, que le graveur parvient à maîtriser en utilisant avec dextérité des burins de toutes tailles.

La difficulté du travail de la gravure consiste à jouer avec la profondeur du trait pour donner vie au motif et reproduire d’infimes détails sur les boîtiers des montres Robert & Fils 1630. A chaque gravure, les créations de la marque deviennent exclusives, et transmettent une émotion unique.

ROBERT & FILS 1630, Genève[Bearbeiten]

Gilles Robert, qui a créé la maison ROBERT&FILS 1630 en 2002, descend d’une illustre famille horlogère du canton de Neuchâtel, dont les origines remontent à plus de 400 ans.

Les Robert comptent dans leur généalogie Abram Robert, l’un des premiers horlogers de l’histoire, Josué Robert, Horloger du Roi de Prusse et Jacob Robert, fondateur de Robert & Cie à Fontainemelon, la plus ancienne manufacture de mouvements au monde, qui fut intégrée à ETA en 1981.

Collection « Léopold Robert, émail grand feu »[Bearbeiten]

Les Robert partagent également la destinée de Léopold Robert, peintre romantique du 19ème siècle, qui fut élève de David et dont les toiles sont exposées au Louvre. Né à La Chaux-de-Fonds en 1794, il vécut à Rome où il côtoya Ingres et Corot.

En 2008, ROBERT&FILS 1630 lance une collection de pièces uniques dédiées à cet illustre artiste, dont les miniatures en émail grand feu sont réalisées dans la tradition de l’Ecole de Genève du 17ème siècle.

Après le succès des « Musiciens » présentés en 2008, la collection s’est enrichie de « L’Idylle » en 2009 et de « La Jeune Fille et le Pêcheur » en 2010.

Cette année, les collectionneurs auront le plaisir de découvrir à Baselworld « Le Repos du Brigand », inspiré d’un tableau appartenant au Musée des Beaux-Arts de La Chaux- de-Fonds, qui sera exceptionnellement exposé sur le stand de ROBERT&FILS 1630 pendant toute la durée du salon.

Collection “Marquise”: modèle “Liberty”[Bearbeiten]

Enfant, Gilles Robert (CEO) rêvait de devenir couturier. Cet autodidacte, avide d’aventure, décide de partir à la découverte du monde et, à 19 ans, quitte Neuchâtel pour suivre la Route de la Soie. Il marche d’Italie en Asie à la découverte de l’Orient, s’initie à l’Art oriental et se passionne pour les pierres précieuses.

De retour en Suisse, il part pour les Etats-Unis où il entre au célèbre Gemological Institute of America (GIA), dont il sort diplômé en 1979.

Il se spécialise alors dans le négoce de pierres précieuses et travaille entre Genève, Paris, Londres et Anvers, ce qui lui ouvrira les portes de grandes maisons internationales comme Christie’s et lui permettra d’être nommé à la direction générale de la division haute joaillerie du Groupe Bulgari International.

Adresse[Bearbeiten]

Horlogerie Suisse Historique S.à.r.l
5, Rue du Clos
CH-1207 Genève
Tel.: +41 22 737 09 46
Fax: +41 22 737 09 38
E-Mail: info@robertfils1630.com

Liens externes[Bearbeiten]